“Quand la Terre perd le Nord : Le renversement des champs magnétiques solaire et terrestre”

Sciences Jul 31, 2012 1 Comment

Conférence : “Quand la Terre perd le Nord : Le renversement des champs magnétiques solaire et terrestre”  via Knowtex.

 

terre magneticRésumé : La découverte des inversions du champ magnétique terrestre revient incontestablement au physicien français Bernard Brunhes (1906). On en aura trop peu célébré le centenaire. Il aura fallu plus d’un demi-siècle pour que cette idée révolutionnaire soit acceptée de manière générale. Elle aura pourtant été l’un des outils clefs de la démonstration quantitative de la tectonique des plaques, version moderne de la dérive des continents de Wegener. La période de polarité magnétique dans laquelle nous vivons, qui porte le nom de Brunhes, a débuté il y a 780 000 ans. Elle semble anormalement longue au regard des précédentes et l’intensité du champ terrestre a considérablement chuté depuis deux millénaires… La prochaine inversion est-elle pour bientôt ? En souffrirons-nous ? Le Soleil possède aussi un puissant champ magnétique, qui s’inverse avec une quasi-périodicité de 11 ans environ. Pourquoi ces différences entre les dynamos solaire et terrestre ? Quelles observations, quelles expériences permettent de répondre à ces questions si complexes que soulèvent géophysiciens et astrophysiciens ? Cette conférence-débat permettra de faire le point sur le sujet, qui a fait l’objet d’avancées significatives dans lesquelles la communauté scientifique française a joué un rôle important.”

Au programme de cette conférence qui a eu lieu le 19 juin dernier (mais à laquelle vous pouvez assister grâce aux vidéos proposées en ligne sur le site de l’Académie des Sciences) :

– Introduction et bref historique par Vincent Courtillot
– Inversions du champ géomagnétique : les temps anciens (Yves Gallet, Institut de Physique du Globe de Paris)
–  Inversions du champ géomagnétique : les temps récents (Jean-Pierre Valet)
– Questions brèves
– Inversions du champ magnétique solaire : observations (Jean-Marie Malherbe, Observatoire de Paris)
– Inversions du champ magnétique solaire : théorie (Sacha Brun, Commissariat à l’Energie Atomique et aux Energies Alternatives)
– Questions brèves
– Inversions et dynamos expérimentales (François Petrelis, Ecole Normale Supérieure de Paris)
– Discussion & Conclusion

Helene Herniou

One Comments

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

By continuing your navigation on cliophile website, you agree to the use of cookies. Scrolling is considered as cookie acceptation. more information

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "OK" below then you are consenting to this.

Got it!